Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 13:57

Des livres tout doux, des histoires qui nous réchauffent par ce temps hivernal...

Je conseille La petite fille qui avait avalé un nuage gros comme une Tour-eiffel, R. Puertolas aux éditions du Dilettante

// L'auteur est celui du fameaux "Fakir...",

      L'héroïne principale est une femme qui, bébé, époustouflait ses parents car elle savait marcher avant l'heure...

c'était déjà une femme pressée, généreuse qui choisit d'être factrice pour distribuer de bonnes nouvelles,

        qui sauva une petite fille malade...

 

J'ai aussi adoré La colline aux esclaves de K. Grissom chez Charleston ed.

 

On retrouve l'ambiance de La couleur des sentiments bien qu'il s'agisse d'un roman fleuve...

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 17:48

Un historien avait aiguisé ma curiosité.... je vous le présente :


Poésie du gérondif, JP Minaudier, ed. Le Tripode 2014

- vagabondages linguistiques d'un passionné de peuples et de mots

 

Ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux langues, langages, voyages ou peuples ainsi qu'aux linguistes de haut niveau (*). On y découvre que certains verbes ont un peu plus de 800 formes différentes, que la mandarin, avec ses 4 tons, fait figure de pauvre comparée à la langue chinantèque - langue otomangue du Mexique - qui contient 14 contours tonaux différents.

A la fois plaisant à lire, passionant, avec de nombreuses références et tableaux de grammaire je le recommande vivement !

 

L'auteur : Ancien élève de Normale Sup il possède plus de 1000 grammaires et s'est passionné pour les langues rares. Il enseigne le basque et l'estonien et est le traducteur de L'homme qui savait la langue des serpents, Andrus Kivirähk, Grand prix de l'imaginaire roman étranger 2014, éd. LeTripode

 

(*)les Chomskiens ou non s'y retrouveront

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 17:13

Etre français ? Juif ? Appartenir à un club de gym ou de foot ? Je vous présente rapidement trois livres sur le thème de l'identité.

Identités, la bombe à retardement JC Kaumann, ed. textuel L'auteur est directeur de recherche au CNRS

Un ouvrage intéressant sur les identités : à quoi renvoient-elles ? depuis quand s'y attache-t-on ? Quelle émotion cela produit l'identité ? Vous trouverez une étude assez complète dans ce petit livre qui part du constat que la France et l'Europe vont mal et qu'en conséquence l'individu se replie sur son "identité" (être français, être de son eptit village, faire partie de telle catégorie sociale).

Grohndal - Les complémentaires, col. blanche, SODIS

Un livre dense, tant par son écriture que par son contenu. David découvre tardivement qu'il est juif, il n'en fait pas cas jusqu'au jour où il découvre une croix gammée sur sa boite à lettres...

La douce France ce jour là, Popiolek Claude, ed. Amalthée

Un livre bien documenté et bien écrit racontant l'histoire d'un jeune juif pendant la guerre, qui fut hébergé en Anjou quelques mois...

 

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 15:37

Les éditions Charleston, vous connaissez ?

Vous êtes déjà nombreuses à A-DO-RER...

 

 

Le goût des souvenirs de Erica Bauermaster

Un roman à savourer plus qu'à dévorer.

J'ai aimé sa couverture, le toucher du papier, le vocable culinaire, l'histoire... bref, tout est savoureux !

 

L'histoire

Ce sont des personnages qui se retrouvent de manière tout à fait singulière autour d'un restaurant, celui de Lilian.

Il y a tout d'abord Al, le comptable, qui voit une signification dans les chiffres et les rituels et Louise, sa femme;

Chloé et Finnegan, employés du restaurant de Lilian; l'une est un futur chef prometteur et l'autre est discret;

 Ils se croisent, se rencontrent, se mélangent les uns aux autres, se séparent

 

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 16:47

Un moment toujours attendu... la rentrée littéraire d'août ! Cette année le roman d'Amélie Nothomb s'initule "La nostalgie heureuse". Nous vous dévoilons la sélection de la librairie Papyrus à Chemillé, dans le Maine-et-loire :

 

 

Cloé Korman Les saisons de Louveplaine , Seuil

 

Les anges meurent de nos blessures Y. Khadra, Julliard/ R. Laffont

 

Gallimard

 

Rome en un jour, Maria Pourchet

 

Moment d'un couple Alard

 

Le désamour , Kerr

 

Plonger, Ono-dit-biot

 

Les renards pales, Y. Haenel

 

Le chemin des morts... F. Sureau

 

 

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 10:28

 

 

La vie est rarement "un long fleuve tranquille". Mais si certains s'emploient à faire de la sienne une aventure qui vaille la peine d´être vécue, d'autres ont l'art se se la gâcher... et bien souvent de gâcher celle de leur entourage.

 

Ce livre se compose de deux parties :

 

 

1 -  Analyse

 

L'aueure fait mention des difficultés de la vie, voire des coups du sort  ou de l'injustice tout en mettant en exergue les mille une façon qu'ont certains pour se compliquer l'existence

 

 Se gâcher la vie, c´est s´obstiner en vain ! S´entêter sans résultat. Se tracasser inutilement. Croire à l´impossible. Rester assis sur ses idées sans les remettre en question. Répéter encore et encore les mêmes comportements sans prendre en compte leur inefficacité. On se gâche la vie parce qu´on raisonne mal, parce qu´on ne change rien ou parce qu´on agit de façon inappropriée. On n´arrive pas à prendre du recul, on ne comprend pas, on se décourage accroché à soi-même, hors du temps, hors du vrai, hors du réel. Tout est là !

 

 Faut-il continuer ou abandonner ?

 Comment sortir de son enfermement ?

 Jusqu´où rester fidèle à soi-même ?

 Quand faut-il renoncer à s´acharner?

 

 

2- Solutions ?

 

Dans la seconde partie sont proposées des pistes pour prendre en main sa vie et en faire une belle aventure !

 

 Marie Andersen est psychologue clinicienne et psychothérapeute depuis plus de trente ans.

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 08:29

Un roman inspiré de faits réels, où l'auteure dévoile subtilement les mariages arrangés, la violence des castes, le désespoir de certaines indiennes au Royaume Uni. Soutenue par son amie Anita, l'héroïne prend peu à peu sa vie en mains...

 

la 4ième

 

"Dans quelques heures, elle serait l’épouse d’un étranger qui ne s’était même pas donné la peine de la regarder vraiment ou de lui adresser la parole. Tout s’était passé si vite. Neela n’avait pas eu assez de temps pour se préparer. Les jours qui précédèrent la cérémonie, elle avait vécu dans un était second et sous ses airs calmes, elle s’enfonçait dans des interrogations et la peur, comme entraînée par de grosses pierres sous l’eau. Est-ce que Ajay l’apprécierait ? Et elle, l’apprécierait-elle? Que lui réservait l’avenir ? Elle n’en avait aucune idée…"

Mais elle va bientôt le savoir… À vingt ans révolus et pas très jolie, Neela a dû accepter un mariage « arrangé », comme c’est si souvent le cas en Inde, et pour lequel ses parents se sont saignés aux quatre veines afin de lui constituer une dot. Laquelle dot est une excellente affaire pour le très déplaisant Ajay, coureur, buveur et paresseux invétéré, car elle lui servira à payer ses dettes. Après quoi, il traitera sa jeune épouse comme une domestique, la battra, la violera et la laissera soumise aux caprices d’une épouvantable belle-mère.


     Mais Neela a de la ressource… Dans ce roman, inspiré de faits réels, une très jeune femme sans expérience, sans appuis, va peu à peu réussir à prendre sa vie en mains.

 



labrisequi.jpg
Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 16:30

 

Le vendredi 09 Décembre 2011 à 18h00

 

 

Hervé Deguine, auteur du livre "Dans la chine des Miao : le dernier témoignage de Fang-Fang", présentera ce livre à la librairie Le Phénix.
Venez nombreux !
Les bénéfices réalisés au cours de cette soirée seront reversés à l'association "Couleurs de Chine", fondée par Françoise Grenot-Wang.
Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 11:25

 

Les Deslorgeux, famille d'industriels de la popeline rouennaise, perdent sur trois générations argent, certitude et pouvoir. Le dernier fils de cette famille reconstitue les événements passés et pose les questions essentielles et douloureuses : qu'est-ce qu'une vie réussie ? Comment vivre sa vie ? Que reçoit-on en héritage ?


 

L'auteure

 

On retrouve dans son dernier roman l’influence de Marguerite Duras, les références à son passé et des thèmes qui lui sont propres.

 

Elle est à fois écrivaine, dramaturge et chroniqueuse.

 

En 1996, son premier roman, Le Chasseur Zéro, obtient le Prix du Premier roman et le Prix Goncourt. E

 

1994, recueil de nouvelles intitulé Histoires dérangées


- romans :


Ferraille et Parle-moi,

L’Eau rouge, un roman situé dans la Guerre d’Indochine

Itsik, roman qui raconte la vie et la mort d’un Juif polonais pendant la Deuxième Guerre mondiale

 

- deux récits :


Lettre d’été, lettre-méditation adressée à Léon Tolstoï

Un homme sans larmes, dialogue intime avec le poète épicurien Horace,

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 11:59

 

 

J'avoue être déçue par ce livre, culte en Serbie il est "porté" par l'équipe d'Actes-sud qui me l'a présenté comme un livre 'reposant' et 'optimiste' . La 4ième de couverture évoque un voyage initiatique et une renaissance... personnellement mon interprétation est tout autre. Certes l'on peut parler d'un voyage intiatique, mais l'auteur reste avant alcoohlique (il ne se passe pas un jour sans son whiky ou vin rouge), n'a aucun but dans la vie, n'aspire à rien d'autre que l'oisiveté et la nonchalence... tout en profitant de la situation. Ses seules qualités seraient la simplcité et une certaine générosité (gratuite... toujours aux frais des autres !).

 

 

L'histoire : Un jeune auteur serbe obtient une bourse de la fondation Rockfeller pour résider pendant un mois sur le bord du lac de Côme. Se retrouvent là des scientifiques, intellectuels à la fois distants, polis et, on l'apprendre plus tard, enclins aux mesquinerires coutumières.

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article