Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 17:11

Page après page,

 

   personnage après personnage

 

     on découvre cette famille sétoise, bourgeoise .

 

Louise,

 

la veuve d’un pêcheur sétois, Armand.

 

Fanny, la fille, sa rivalité avec sa mère et la perte de sa propre fille Léa ;

 

Jonas,

   le fils fragille, son homosexualité et la perte de Fabrice, son premier compagnon, mort du sida ;

 

Albin

   le fils qui ressemblance à son tyran de père

 

 

 

Jean-Baptiste Del Amo décrit, scène après scène la brutlité du mari, les rancunes, les mouvements de la sensualité qui tourmente et irradie les personnages.

 

Une chronique, hantée par le caractère périssable de l’amour et par la toute-puissance de la mort,  un roman d’une grande force.

 

 

L'auteur - un jeune écrivain talentueux et remarqué

 

 Ne rien faire, 2006, nouvelle, Prix du jeune écrivan

 

 Une Éducation libertine, Gallimard 2008, roman

                -  Prix Laurent-Bonelli, Bourse Goncourt du premier roman, prix Mauriac de l’Académie Française

Partager cet article

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article

commentaires

VITA 13/03/2011 17:51


Personnellement, j'ai bcp aimé ce livre, d'autant plus que je connais bien Sète. VITA