Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 20:46

Fils de l'organiste Albert Alain, Jehan Alain apprend la musique, comme le feront ses frère et sœur plus jeunes (Olivier, compositeur, et Marie-Claire, organiste), sous le regard de son père, à la tribune de l'orgue de l'église de Saint-Germain-en-Laye. C'est dans cette ville qu'il est né en 1911. Au Conservatoire de Paris il fut l'élève de Marcel Dupré pour l'orgue et de Paul Dukas pour la composition. Il est tué au combat du Petit-Puy près de Saumur, le 20 juin 1940.

 

En dépit de la brièveté de sa carrière de compositeur, Jehan Alain laisse une œuvre abondante (120 numéros d'opus) composée en une dizaine d'années (1929-1939) ; cette œuvre comprend surtout des pièces chorales, des pièces pour piano ou pour orgue. La composition quasi simultanée, en 1938, de trois messes laisse entendre que Jehan Alain s'épanouit pleinement et qu'il s'oriente vers des formes musicales larges ; la mort brise alors un artiste en plein essor.

Le festival Alain Jehan

Eglise évangélique allemande, 25 rue blanche, Paris 9ième (M° Trinité)

 

Dimanche 5 juin, 12 heures

Alain Jehan et ses contemporains - Ravel, Beers, Léo Smit

 

Dimanche 19 juin, 12 heures

Conférence sur Alain Jehan, épistolier infatigable

Oeuvres de Jehan, Langlais, Duruflé...

 

entrée libre

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by chatdunet - dans .Anniversaire
commenter cet article

commentaires