Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 11:55

"On ne naît pas femme, on le devient"... disait Simone de Beauvoir dans "Le deuxième sexe", que je lisais avec joie quand j'étais étudiante.

En 2015, les "arriérismes" persistent  et certaines idées saugrenues sont souvent véhiculées, parfois inconsciemment, par les femmes. Combien de "nunuches" qui choisissent du "rose" pour les "filles", du "bleu" pour les "garçons" ?

Des cours de broderie au cours d'éducation sexuels, peu à peu l'enseignement permet d'élargir les esprits. Faut-il encore se donner les moyens de réfléchir et ne pas faire partie d'une famille d'arriérés !

 

C'est le cheminement culturel, sociétal qui est mis en scène dans ce livre bien documenté et illustré.

Published by chatdunet - dans ..autres
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 17:07

Dans la famille Jean, on a peut d'imagination... tous les six frêres s'appellent Jean-A, Jean-B, Jean-C,Jean-D, Jean-E et  Jean-F.

Ce n'est pas simple... suurtout quand la famille décide de démanger...

extrait : On déteste les cousins Fougasse, ils nous refilent leurs vieux vêtements pourris lorsqu'ils ont fini de les user à fond, nous envoient des images de communion et, à chaque Noël, des cartes de voeux faites à la main, avec des Père-Noël obèses...

 

Vous l'avez deviné les Fougasse sont des cathos... radins comme d'habitude !

 

Un livre amusant pour les 8-10 ans...

Published by chatdunet - dans ..jeunesse
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 13:57

Des livres tout doux, des histoires qui nous réchauffent par ce temps hivernal...

Je conseille La petite fille qui avait avalé un nuage gros comme une Tour-eiffel, R. Puertolas aux éditions du Dilettante

// L'auteur est celui du fameaux "Fakir...",

      L'héroïne principale est une femme qui, bébé, époustouflait ses parents car elle savait marcher avant l'heure...

c'était déjà une femme pressée, généreuse qui choisit d'être factrice pour distribuer de bonnes nouvelles,

        qui sauva une petite fille malade...

 

J'ai aussi adoré La colline aux esclaves de K. Grissom chez Charleston ed.

 

On retrouve l'ambiance de La couleur des sentiments bien qu'il s'agisse d'un roman fleuve...

Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 17:52

Gilles Legardinier, c'est un auteur que j'aime beaucoup... avec des personnages  attachants... et presque toujours un chat sur la couverture (je craque !).

Vous avez lu Demain j'arrête !, Et soudain tout change, Complètement crâmé... voici Ca peut pas rater, l'histoire de Marie qui, désabusée par les hommes décide de se venger !

 

Connaissez-vous ses polars ?

Nous étions les hommes, poche 2014

L'exil des anges, poche 2014

Published by chatdunet - dans ..littérature
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 17:39

Des couvertures attrayantes, modernes et souvent humoristiques,

des couleurs à la fois acidulées ou plus vives,

des histoires qui plaisent aux enfants ?

Tout cela, c'est chez Sarbacane, dans la nouvelle collection Pépix (8-12 ans)

Une petite fille l'a dévoré dans l'après-midi  : La drôle d'évasion, Séverine Vidal,

                                                                        IL. Marion Puech

Super-louis et l'île aux 40 crânes, Florence Hinckel, il. Anne Montel 9.90 euros, 144 pages

Sacrée souris, R. Moussafir, Il. Caroline Ayrault 224 pages

La fantastique aventure de Woua-woua le chihuhua Rachel Corenlit, il. C. Ayrault

Popy la tornade, S. Richard (parution en 2015)


Published by chatdunet - dans ..jeunesse
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 17:48

Un historien avait aiguisé ma curiosité.... je vous le présente :


Poésie du gérondif, JP Minaudier, ed. Le Tripode 2014

- vagabondages linguistiques d'un passionné de peuples et de mots

 

Ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux langues, langages, voyages ou peuples ainsi qu'aux linguistes de haut niveau (*). On y découvre que certains verbes ont un peu plus de 800 formes différentes, que la mandarin, avec ses 4 tons, fait figure de pauvre comparée à la langue chinantèque - langue otomangue du Mexique - qui contient 14 contours tonaux différents.

A la fois plaisant à lire, passionant, avec de nombreuses références et tableaux de grammaire je le recommande vivement !

 

L'auteur : Ancien élève de Normale Sup il possède plus de 1000 grammaires et s'est passionné pour les langues rares. Il enseigne le basque et l'estonien et est le traducteur de L'homme qui savait la langue des serpents, Andrus Kivirähk, Grand prix de l'imaginaire roman étranger 2014, éd. LeTripode

 

(*)les Chomskiens ou non s'y retrouveront

Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 13:05

J'avais envie d'un livre distrayant et ai découvert "Marâtre" de Caroline de Bodinat.

Le style est léger, on sent le vécu... Elle est célibataire, inteligente, performante, cultivée, parisienne, la trentainre  et lui en a 45, directeur, stupide, lâche, deux ados à charge une semaine sur deux... Le couplet classique.

Il fallait s'y attendre... il ne passe pas 2 mins en amoureux; il ne s'occupe pas de ses gamins et elle se dévoue pour faire la baby-sitter gratuitement... il ne dit même pas merci et la soutient encore moins quand elle sévit car les enfants sont de sales gosses mal élevés. Aucun des parents ne s'est aperçu que le gamin de 15 ans fumait régulièrement des joints !

Mon avis : c'est sympa, très réaliste... mais à aucun moment on ne comprend pourquoi une femme intelligente comme Mathilde perd son temps avec imbécile comme Eugène ! (lui a-t-il fait au moins 2 cunni ? très peu probable)

 

Dans le même style j'ai préféré "Le mec de la tombe d'à-côté" de Mazetti

Published by chatdunet - dans ..littérature
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 16:26

Dans ma L.A.L ou P.AL. il y a... pour la rentrée :

 

Foenkinos : Charlotte, Gallimard : L'histoire d'une peintre déportée...

Photos volées, de Dominique Fabre, ed. Olivier : Un roman plaisant, reposant qui se déroule principalement du côté de la Gare St lazare à Paris...

 

Abécassis, Le règne du vivant chez Actes-sud

La mer à courir, Marty chez Julliard

L'île du Point Némo, Jean-Marie Blas de Roblès chez Zulma

Il bouge encore, J. Murzeau chez Robert Laffont

... et bien sûr Amélie Nothom, Olivier Adam, Garcin...

Published by chatdunet - dans Rentrée littéraire
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 17:13

Etre français ? Juif ? Appartenir à un club de gym ou de foot ? Je vous présente rapidement trois livres sur le thème de l'identité.

Identités, la bombe à retardement JC Kaumann, ed. textuel L'auteur est directeur de recherche au CNRS

Un ouvrage intéressant sur les identités : à quoi renvoient-elles ? depuis quand s'y attache-t-on ? Quelle émotion cela produit l'identité ? Vous trouverez une étude assez complète dans ce petit livre qui part du constat que la France et l'Europe vont mal et qu'en conséquence l'individu se replie sur son "identité" (être français, être de son eptit village, faire partie de telle catégorie sociale).

Grohndal - Les complémentaires, col. blanche, SODIS

Un livre dense, tant par son écriture que par son contenu. David découvre tardivement qu'il est juif, il n'en fait pas cas jusqu'au jour où il découvre une croix gammée sur sa boite à lettres...

La douce France ce jour là, Popiolek Claude, ed. Amalthée

Un livre bien documenté et bien écrit racontant l'histoire d'un jeune juif pendant la guerre, qui fut hébergé en Anjou quelques mois...

 

Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 15:37

Les éditions Charleston, vous connaissez ?

Vous êtes déjà nombreuses à A-DO-RER...

 

 

Le goût des souvenirs de Erica Bauermaster

Un roman à savourer plus qu'à dévorer.

J'ai aimé sa couverture, le toucher du papier, le vocable culinaire, l'histoire... bref, tout est savoureux !

 

L'histoire

Ce sont des personnages qui se retrouvent de manière tout à fait singulière autour d'un restaurant, celui de Lilian.

Il y a tout d'abord Al, le comptable, qui voit une signification dans les chiffres et les rituels et Louise, sa femme;

Chloé et Finnegan, employés du restaurant de Lilian; l'une est un futur chef prometteur et l'autre est discret;

 Ils se croisent, se rencontrent, se mélangent les uns aux autres, se séparent

 

Published by chatdunet - dans .Nouveautés
commenter cet article